Un conte revisité, le reconnaîtrez-vous ?

Date

« Incongru » disait-il avec affectation. « Mirifique », « Admirable » – en articulant à outrance les termes qu’il choisissait avec soin pour qualifier les dernières tendances. Il portait des souliers en python à boucles de diamants – qui ne lui protégeaient ni les pieds ni des serpents, tant leur semelle était fine. Il arborait aussi un chapeau à plumes « à la péruvienne » que s’arrachaient les coquettes, enfin les cocottes, couvre-chef qui le faisait ressembler à un gros dindon. Il se grimait de poudre à l’arsenic, vieille recette de Diane de Poitiers, courrait ballets et spectacles pour pouvoir en parler ensuite – n’y comprenant souvent goutte, mais glanant dans la foule pressée de quitter les lieux étouffants, saturés de pestilences suifées, le bon mot qui dirait au monde sa distinction. « Les sens exultent dans cette antinomie antiquisante » répétait-il à l’envi, pour montrer qu’il avait goûté comme il se doit la dernière pièce de Molière.

 

Depuis qu’il avait pu approcher le Roi tout en majuscule, après avoir arrosé moult courtisans de son héritage bourgeois – son père vendait des tapis – Sigismond Pécuche se prenait pour un marquis, voire un prince de sang. Sans discernement, il courait tout ce qui était dans l’air du temps, tant et si bien qu’on attendait son explosion, comme la grenouille de la fable qu’avait composée La Fontaine à son sujet. Sigismond était lui-même entouré de « clients » tel un proconsul romain, c’est à dire d’hommes sans scrupules qui usaient et abusaient de son snobisme provincial pour augmenter leur propre fortune ou leur bon plaisir en narrant par le menu les dernières frasques du « bourgeois gentilhomme ».

 

Prenant avis chez la Montespan, il se mit à porter rubans pourpre sur les chausses. A peine passé la porte de Guise, qui l’écrasait de son ascendance et de sa superbe, il parlait de lui à la troisième personne. Il reprit de Lavallière un léger boitillement – charmant chez elle, pitoyable chez lui.

 

On dira que je suis peste, mais je n’ai pu m’empêcher de me jouer de lui, à mon tour, tant ses manières m’irritaient, sa mise choquait mon goût de l’harmonie, sa bêtise blessait ma philosophie. Je lui parlais de ces frères tisserands qui avaient mis au point un tissu d’une finesse inégalée, que le roi lui-même avait acheté pour 100 ducats le pied. Le sachant superstitieux, je continuais : « En revanche, cette étoffe a un pouvoir étrange. Il semble qu’à l’esprit fat, il est invisible. J’ai entendu dire que le chanoine de la Chapelle royale, -mais il ne faut pas le répéter, n’est-ce pas – hé bien, que ce saint homme, qui n’a jamais brillé dans ses homélies, n’avait pu en admirer la facture. Il a évidemment crié à la sorcellerie, enchaîné les pater, mais peine perdue : tout Versailles savait ce qu’il avait d’esprit : c’est-à-dire, aucun. »

 

Sigismond, sûr de sa culture, aveuglé de bêtise, perclus de curiosité, commanda aux tisserands –mes frères – un habit de cette étoffe. Vous connaissez la suite.